Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Emploi

Les métiers du paramédical : zoom sur une filière qui favorise l'emploi

Date de publication : 22/11/2016
Certaines filières plus que d’autres favorise l’insertion professionnelle. Carrière médicale vous parle de celle du paramédical.

On pense souvent que faire carrière dans le secteur médical, c’est être condamné à de longues et éprouvantes années d’études. Mais c’est faux, certains métiers du secteur médical ne demandent pas de tout connaître jusqu’au bout des doigts. C’est le cas notamment des métiers du paramédical qui proposent des formations pas plus longues que les autres et pour lesquels vous n’êtes pas dans l’obligation d’avoir fait la première année de médecine. Pratique non ?

Le paramédical comme porte d’entrée au monde du travail

Faire ses études dans le secteur paramédical procure une double satisfaction : vous faîtes des études médicales plus souples que d’autres et vous avez plus de chance de trouver un emploi. Carrière médicale s’est intéressée au sujet.

 

Pourquoi faire ses études dans le secteur paramédical ?

Les études de paramédical, bien que ce soient des études de médecine, ne présentent pas le même parcours que ces congénères. En effet, les formations pour les métiers du paramédical ressemblent comme deux gouttes d’eau au traditionnel cursus licence et master à l’exception près qu’il faut passer un concours pour y être admis. Le critère qui les différencient le plus des autres études de médecine est le fait que vous n’êtes pas obligés d’avoir validé la première année de médecine. En somme, le secteur paramédical est exigeant à un moindre niveau et demande un minimum de diplôme. Toutes les formations aux métiers du secteur paramédical exigent le bac ou un diplôme de type CAP ou BEP. En fonction du métier choisi, les études varient :

• Aide-soignant et auxiliaire de puériculture : 1 an
• Opticien-lunetier et diététicien : 2 ans
• Kinésithérapeute, infirmier, pédicure-pédologue et audioprothésiste : 3 ans
• Manipulatrice ou électroradiologie médicale : 3 ans
• Ergothérapeute : concours pour avoir le diplôme d’Etat d’ergothérapeute
• Orthophoniste : 5 ans

Ces professions sont reconnues et vous garantissent un emploi à la sortie de vos études. Ils vous permettent de travailler au sein d’un établissement ou encore d’ouvrir votre propre cabinet. Contrairement à ce que l’on peut penser, les études dans le secteur médical ne sont pas réservées aux étudiants scientifiques. Le métier d’orthophoniste est le seul du secteur médical qui privilégie les élèves issus de filières littéraires !
Pas obligatoire mais fortement conseillée, la prépa vous apprendra à être encadré pour travailler, vous entraînera aux épreuves de concours et vous permettra de vous situer par rapport aux autres candidats.

 

Quelles opportunités professionnelles offrent le secteur paramédical ?

Le marché de l’emploi, et plus particulièrement celui du secteur médical, rencontre actuellement une mauvaise passe. Mais il semblerait que le secteur paramédical arrive à passer entre les mailles du filet ! En effet, il se caractérise par des perspectives d’embauche prometteuses et certaines de ses professions sont mêmes en manque d’effectifs. Aujourd’hui, le secteur paramédical emploie près d’un million de personnes en France.
Deux facteurs actuels œuvrent en faveur d’embauches dans le secteur paramédical. En premier lieu, le vieillissement de la population qui accroit les besoins en termes de santé et dans un second lieu, les nombreux départs à la retraite qui doivent être remplacés.

Les opportunités professionnelles dans le secteur paramédical touchent en premier lieu l’hôpital mais aussi les maisons de retraite, les crèches et les instituts médico-éducatifs. Autant de corps de métier qui ne demandent qu’à embaucher. Selon le ministère des Affaires sociales et de la Santé, les effectifs du secteur paramédical devraient continuer d’augmenter d’ici à 2030. A noter cependant que les besoins en termes d’effectifs varient d’une région à l’autre.

Suite à la baisse constante du nombre de médecins, les acteurs du secteur paramédical se voient attribuer plus de responsabilités. Ainsi, les missions des paramédicaux se voient attribuer des tâches qui étaient jusqu’alors réservées aux médicaux : le suivi des patients, le renouvellement d’ordonnances ou encore les prescriptions d’examen.

 

Le secteur paramédical se différencie des autres branches de la médecine. Il propose des études moins exigeantes et plus courtes que les traditionnelles études de médecine. De plus, faire des études dans le secteur paramédical vous assurera un emploi à la sortie. Il vous est conseillé de passer par une prépa pour être fin prêt pour le concours. Enfin, de nombreuses opportunités professionnelles sont à pourvoir dans le secteur paramédical.
 

Emploi biologie

 

Formation paramédical

Adecco médical médecins
Adecco médical médecins
Adecco médical médecins
 
Centralesupélec
Cnfce
Cnfce