Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Emploi

Un bus itinérant, l’alternative aux déserts médicaux ?

Date de publication : 28/09/2017
Depuis de nombreuses années le manque de personnel soignant se fait ressentir en France. Carrière Médicale vous présente une alternative à ces déserts !

La lutte contre les déserts médicaux n’est pas finie

La France fait toujours face à une pénurie de médecins généralistes, notamment dans certaines régions. Ces disparités régionales créent de réels « déserts médicaux » ; territoires où l’offre médicale est insuffisante pour répondre aux besoins de la population. Face à ce constat, de nombreuses communes tentent d’attirer le personnel en mettant en place des mesures d’incitation pour leur installation comme le développement d’infrastructures de soins. Le gouvernement prend également part au combat avec la mise en place du Pacte territoire-santé.

La Bretagne et notamment son centre est particulièrement touchée par ce phénomène. Les patients peinent de plus en plus à obtenir un rendez-vous rapidement et doivent se déplacer afin d’être consulté ou soigné.

 

Le bus itinérant, une alternative efficace face au manque de médecins ?

La région environnant la commune de La Chèze manque de personnel soignant : 65 % des patients qui se présentent au centre de soins ne sont pas Chèziens. Face à ce constat, la commune de La Chèze compte mettre en place d’ici la fin de l’année un bus itinérant. Il permettra ainsi d’apporter des soins aux personnes qui n’y ont pas forcément accès. Autrement dit, il est dédié aux :
- Personnes âgées, qui ont souvent des maladies chroniques mais peu de moyens de se déplacer
- Familles modestes
- Personnes non véhiculées

Pour l’instant, deux médecins prendront la route deux demi-journées par semaine afin d’effectuer des consultations. Ils seront accompagnés de secrétaires médicales qui auront également un rôle de conseillère auprès des patients (mutuelle, aides diverses). La commune recherche un troisième médecin, pour pouvoir utiliser le bus tous les jours. Les patients devront toutefois pendre rendez-vous en amont auprès du centre de soins de La Chèze pour bénéficier des consultations. Même si le bus est initialement prévu pour les consultations, d’autres structures, comme les organismes qui mènent des campagnes de prévention, pourront l’utiliser.

Entre tout : achat du bus, matériel médical, assurance et permis poids-lourd, ce bus coûte 82 000€ à la commune de la Chèze. La commune a toutefois fait appel à différents organismes afin d’obtenir des aides.

 


Le manque de médecins en France est toujours un problème d’actualité pour lequel il est nécessaire de trouver des solutions. La commune de La Chèze en Bretagne propose de mettre en place un bus itinérant afin de trouver une alternative au manque de médecins. Si l’utilisation d’un bus itinérant n’est pas une nouveauté (de nombreuses associations l’utilisent dans les pays défavorisés), son utilisation en France l’est.
 

Emploi paramédical

 

Formation santé

Tercio rh
Tercio rh
Tercio rh
 
Centralesupélec
Cnfce
Cnfce